25 septembre 2021

Comment trouver son titre de roman ?

À cheval entre l’écriture proprement dite, et le marketing et la diffusion, le choix d’un bon titre de roman est d’une importance capitale. Un titre de roman doit répondre à de nombreux critères, que nous allons tenter d’analyser et de définir ici. Il doit évidemment être accrocheur et évocateur, mais doit répondre également à certaines exigences. Car un bon titre de roman contribue grandement au succès ou non d’un livre. Alors comment trouver un bon titre de roman et en évaluer sa pertinence ?

A/ Titre de roman : provisoire ou définitif ?

Tant que votre livre n’est pas publié définitivement, et déposé au dépôt légal, un titre de roman reste provisoire. Il faut bien avoir cela en tête : il peut être modifié jusqu’au dernier moment. C’est pourquoi cela ne sert à rien de se presser pour vouloir absolument trouver son bon titre de roman le plus tôt possible. Le contenu même du roman peut évoluer au fur et à mesure de l’écriture, et rendre obsolète le titre choisi au départ. Compte tenu de l’importance de choisir un bon titre pour son roman, il ne sert à rien de se précipiter.

Si vous avez trouvé un éditeur, ne vous inquiétez pas, il va se charger de vous aider à trouver le meilleur titre possible. C’est son métier. Cet article est donc destiné aux auteurs non accompagnés. Les critères restent évidemment les mêmes.

B/ Les critères d’un bon titre de roman

Les critères d’un bon titre de roman sont nombreux. Certains sont évidents, d’autres moins. Tous ces critères ne pourront peut-être pas être remplis simultanément. Mais il faudra évidemment veiller à ce qu’un maximum de ces critères soit réuni.

Un bon titre de roman doit cibler son public
Un bon titre de roman doit cibler son public – Image par Gerd Altmann de Pixabay

1/ Un bon titre de roman doit être Accrocheur

Cela est évident. Un bon titre de roman doit attirer l’attention du lecteur potentiel en aiguisant son intérêt et sa curiosité.

2/ Un bon titre de roman doit être Évocateur

Cette caractéristique est différente de la précédente, une fois que l’on a retenu l’attention du lecteur potentiel, il faut que le titre de roman puisse évoquer des idées, des sentiments, des pensées. En un mot faire rêver et donner envie au lecteur de s’intéresser un peu plus au contenu du livre en lui-même. C’est l’objet du point suivant :

3/ Refléter le contenu du livre

Le lecteur doit tout se suite savoir de quoi parle votre livre. Il faut donc que les critères précédents ne servent pas seulement à attirer l’attention, mais qu’ils le guident vers ce que contient réellement le livre. Ce n’est pas la peine de lui faire croire qu’il va gagner des millions, s’il s’agit d’un livre de recettes de cuisine. C’est évidemment une caricature… mais attention à ne pas mentir à votre lecteur, en lui vendant ce que ne contient pas le livre. Le même conseil se retrouvera quand il s’agira d’écrire la 4ème de couverture.

a) Définir clairement le genre littéraire dans lequel s’inscrit le livre

Le titre doit définir le genre littéraire dans lequel s’inscrit le livre. En cas de titre ambigu, il est possible de rajouter un sous-titre, comme nous le verrons plus bas. Le sous-titre peut ainsi permettre de définir le genre, mais il est préférable que le titre se suffise à lui-même.

b) Annoncer le ton du livre, est-ce plutôt un livre léger, romantique, etc

Au-delà du genre en lui-même, il est intéressant de donner aussi une indication sur le ton du livre. Est-ce plutôt humoristique, sérieux, studieux ?

c) Contenir un mot-clé lié à la thématique du livre

Si le livre aborde une thématique précise, il convient de faire apparaître ce mot-clé dans le titre. Cela permet au lecteur de tout de suite savoir de quoi il s’agit. Et évidemment, si cela peut l’intéresser ou non. Il vaut mieux un titre précis et ciblé, qui va s’adresser à son public. Plutôt qu’un titre évocateur, mais dont la cible n’est pas définie.

4/ Être optimisé pour les moteurs de recherches

Dans la lignée du point précédent, il est judicieux d’optimiser un titre pour les moteurs de recherches. Si vous voulez vendre votre livre sur internet, voire même en librairie, la recherche d’un livre se fera très certainement par l’intermédiaire d’un moteur de recherche. D’où l’importance que le titre soit déjà optimisé en ce sens.

5/ Être court

Un titre court se retiendra plus facilement qu’un titre trop long. Même si un titre long peut être plus précis et marquer les esprits, il sera plus difficile à mettre en avant sur la couverture. Cela n’empêche pas d’avoir des livres avec des titres longs d’être des bons, titres, si ils respectent les autres critères. « Les morts seraient moins tristes s’ils savaient qu’ils pourront encore se tenir les côtes en regardant les vivants » de Philippe Bouvard donne tout de suite le ton : humour décalé et absurde. Mais pas facile à caser dans une couverture. D’ailleurs, le titre occupe toute la place.

6/ Envisager un sous-titre

Le sous-titre n’a rien d’obligatoire. Il fait partie intégrante du titre, mais n’est pas écrit dans les mêmes caractères que le titre. Il va donc pouvoir permettre au titre de rester court, mais apporter une ou des précisions complémentaires, non contenues dans le titre lui-même.

L’utilisation d’un sous-titre est fréquente pour des essais ou d’autres types d’ouvrage, autant il reste d’usage relativement rare pour les romans. Qui est au courant que le titre pour le moins énigmatique « Le rouge et le noir » de Stendhal est sous-titré : chronique du XIXe siècle, puis plus tard Chronique de 1830 ?

C/ Comment trouver et valider son titre de roman ?

1) Faire un brainstorming

Brainstorming pour trouver son titre de roman

Rien ne vaut une bonne séance de creusage de méninges, seul ou à plusieurs.

L’utilisation du principe de carte mentale peut être une bonne technique pour faire surgir des idées autour des thématiques du livre.

2) S’inspirer de titres existants

Une autre possibilité est de s’inspirer de titres d’ouvrages similaires et qui fonctionnent, afin de tenter d’en évaluer des constantes. L’exercice est évidemment à considérer comme une source d’inspiration, et non de plagiat. (cf droit d’auteur ci-dessous)

3) Imaginer et définir votre cible

Un bon exercice pour définir le titre de votre roman est de l’aborder comme un élément constituant de votre compagne de promotion et de marketing. Cela passe évidemment par la définition précise de votre public cible. En le connaissant mieux, vous saurez donc mieux comment vous adresser à lui. Quels ces centres d’intérêts, ses motivations et même les mots qu’il emploie.

4) Faire un sondage

Ensuite il est essentiel de faire tester la validité du titre de roman.  Reprenez les critères que nous avons vu au point B. Et n’hésitez pas à poser des questions précises. Commencez avec votre entourage, vos amis. Ou encore mieux, faites un sondage au milieu du public visé, au moyen d’outils de sondage comme surveymonkey, dont les fonctionnalités suffisent largement.

D/ Comment présenter et mettre en avant le titre de roman

a) Sur la couverture

Le titre doit évidemment apparaître en grands caractères sur la couverture du livre, accompagné du nom de l’auteur, de l’éditeur et éventuellement du sous-titre le cas échéant. Il faut veiller à ce qu’il soit parfaitement visible et lisible.

b) Seul sur une page blanche avec le nom de l’auteur

Le titre seul peut-être repris sur une page blanche, au tout début de l’ouvrage, suivi ou non du nom de l’auteur et de l’éditeur comme pour la couverture.

E/ Peut-on (doit-on) protéger son titre de roman ?

Comme nous l’avons vu dans l’article sur le droit d’auteur, le titre d’une œuvre fait partie intégrante de celle-ci :

Le titre d’un œuvre de l’esprit, dès lors qu’il présente un caractère original est protégé comme l’œuvre elle-même.

Nul ne peut utiliser ce titre pour individualiser une œuvre du même genre dans des conditions susceptibles de provoquer une confusion. Article L112-4

Le titre est donc déposé en même temps et au même titre que l’œuvre entière. D’où l’intérêt de déposer son œuvre le plus tard possible, pour y inclure le titre définitif.

F/ Un bon titre de roman prépare la diffusion

Le choix du titre est la première étape de la vente et de la promotion de son livre. Il se situe à la charnière entre l’écriture proprement dite, et le travail de marketing. Il fait partie d’une étape essentielle dans l’écriture du son livre, et ne doit surtout pas être négligé.

Qu’est-ce qui vous attire dans un titre de roman ? Quelles sont vos techniques et vos astuces pour le trouver ? Laissez-nous votre réponse dans les commentaires.

Ce contenu vous a plu : faites le savoir à vos amis !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 thought on “Comment trouver son titre de roman ?

Laisser un commentaire

Découvrez les 3 secrets pour

écrire l'histoire de votre vie !